Comment réparer un rideau métallique désaxé ?

Faits à base d’acier, les rideaux métalliques représentent un dispositif de protection de qualité. Seul bémol, c’est qu’ils peuvent, notamment à cause d’un usage intensif, de se désaxer provoquant ainsi l’arrêt du système. Pour réparer le problème de désaxement, il est nécessaire de passer par un professionnel, mais ce dernier doit être briefé avant d’entamer les réparations.

Comment un rideau métallique se désaxe ?

Pour faire monter ou descendre le rideau métallique, les lames du tablier s’enroulent sur un axe et s’insèrent dans un coffret situé au-dessus du rideau. Cette action se réalise à l’aide d’une commande manuelle, mécanique ou électrique. La commande électrique peut être assurée par une télécommande, par un interrupteur courant ou même via des objets connectés (smartphones, montres connectés, etc.).

Les raisons du désaxement du rideau de fer

Il y a bon nombre de situations qui conduisent au désaxement soudain des grilles métalliques. Parmi lesquelles, on note :

  • La déviation des lames du tablier pour cause de disposition incorrecte sur l’axe principal de rotation.
  • Les lames du tablier quand elles se cassent et causent par conséquence un emboîtement irrégulier et, par conséquent, empêchent l’enroulement.
  • L’utilisation forcée ou incorrecte de la manivelle. Pareil lorsqu’elle est utilisée intensivement provoquant son usure.
  • L’usure prématurée des accroches des lames du tablier sous l’effet de conditions climatiques non favorables.
  • Le dysfonctionnement de l’une des deux butées d’ajustement de la hauteur – ou les deux butées à la fois- de manière à ce qu’elles n’arrivent plus à empêcher l’élan du tablier d’aller plus haut que nécessaire et de se bloquer conséquemment dans le coffre d’en haut.
  • La trajectoire non-rectiligne du tablier.

Face à l’un de ces constats, il est important d’agir vite en faisant appel à un dépanneur de rideau métallique pour réparer le désaxement. Cela passe essentiellement par deux phases qui seront détaillées par la suite.

Réparation d’un rideau métallique désaxé : la prise de connaissance

Il revient à tout technicien chargé de réparer un rideau métallique désaxé -ou en panne- de connaître de prime abord certaines informations sur le dispositif en question. Il s’agit de s’intéresser aux points suivants :

Le modèle du rideau de fer

Est-ce que le rideau métallique objet de l’intervention est un rideau métallique manuel ou électrique à moteur central, à moteur tubulaire ou à moteur latéral ? Le moteur central convient pour un usage limité et pour un gabarit dont la surface ne dépasse pas les 30 m2. Il fait fonctionner un rideau d’un poids maximal de 200 kg avec un diamètre de l’axe d’enroulement de 48-60 et 76 MM, alors que le moteur tubulaire est recommandé pour des rideaux de plus grandes dimensions. C’est donc un moteur plus puissant qui dure beaucoup plus que le moteur central et convient à une fréquence d’utilisation plus élevée.

L’état des lieux

Il s’agit de voir si le rideau métallique est encore en bon état, non usé et fringant ou assez vieux et traîne quelques années derrière lui. Le technicien vérifie aussi si le tablier qui le constitue est solidement attaché et que la rouille n’a pas encore eu de ses lames ou de ses tubes.
Pour finir, il examine si le mécanisme est parfaitement huilé et bien graissé, avant de s’attaquer au moteur (s’il en existe) pour évaluer sa résistance.

Que faire en cas de rideau métallique désaxé ?

Le processus de réparation demeure le même pour tous les types de rideau métallique. De prime abord, il faut ouvrir le coffre du rideau et faire descendre complètement le tablier afin de pouvoir identifier facilement si le blocage provient d’un désaxement ou non.

Une fois le désaxement est confirmé, le technicien doit penser à remettre le tablier dans son axe en procédant doucement à l’alignement et à l’imbrication des lames, lame par lame jusqu’à ce que l’ensemble du tablier soit bien aligné des deux côtés et encore bien imbriqué. Il fait remonter ensuite ledit tablier, à l’aide d’une boîte à clé ou d’une boîte à bouton, jusqu’à l’axe de façon à ce que la lame finale se retrouve au niveau du haut des coulisses de guidage.

Maintenant que le désaxement est réparé, il ne reste qu’à refermer le coffre du rideau et à actionner son moteur – ou le tirer si c’est un modèle manuel – pour vérifier s’il fonctionne correctement ou pas.