Comment débloquer manuellement un rideau métallique en cas de panne électrique ?

Bien qu’il soit indispensable pour assurer la sécurité optimale de votre magasin ou entrepôt, le rideau métallique motorisé est un engin technologique qui a ses petits problèmes. Parmi ces soucis, on note le blocage brusque de la grille de fer à cause d’une panne électrique empêchant le moteur de tourner correctement.

Face à une telle situation, il est préférable d’agir vite pour prévenir toute tentative d’intrusion dans votre local. Votre premier réflexe naturel serait alors d’essayer de débloquer manuellement le rideau, mais vous vous interrogez sur la manière de le faire. Voici une réponse toute simple !

Qu’est-ce qu’une panne électrique peut causer à un rideau métallique ?

En général, plusieurs causes peuvent expliquer le blocage soudain d’un rideau métallique dont en particulier le manque d’entretien des grilles et de leurs différents composants. Toutefois et lorsqu’une panne du courant électrique est venue, les conséquences touchent en premier lieu le moteur. Ceci peut se présenter sous forme de :

  • Dysfonctionnement du moteur, notamment s’il y a eu une infiltration de l’eau de pluie à l’intérieur du mécanisme.
  • Coinçage des lames du tablier.
  • Le blocage brutal des bobines à ressorts.
  • Dysfonctionnement du boîtier de commande.

Entre autres, d’autres pannes peuvent arriver et causer le blocage du rideau de fer. Il s’agit principalement des blocages des bobines à ressorts ce qui paralyse l’ensemble du mécanisme.

Les étapes à suivre pour débloquer manuellement un rideau métallique motorisé

débloquer manuellement un rideau métallique motorisé

Lorsque vous avez une coupure d’électricité qui cause le blocage de votre rideau métallique motorisé, l’option de déblocage manuel est toujours possible. Toutefois, il faut faire preuve de beaucoup d’attention, de force et avoir un bon bagage technique pour réussir la mission.

A cet effet, il faut préparer le terrain à travers la réalisation de quelques gestes basiques. Il s’agit de vérifier l’état du ressort, de la charnière et des câbles. Si le rideau métallique est équipé d’un verrouillage automatique, il faut ensuite retirer la goupille de verrouillage, avant d’entamer la manœuvre manuelle de déblocage qui se déroule comme suit :

  1. Désengager le moteur qui actionne le rideau métallique à partir du levier que vous retrouverez, sur la plupart des moteurs, au niveau du rail. Pour ce faire, il suffit de tirer le levier de dégagement vers le bas et désengager ainsi le moteur.
  2. Tirer manuellement le rideau vers le bas pour le fermer ou vers le haut pour l’ouvrir. S’il refuse de changer d’emplacement, c’est que l’opération est réalisée convenablement.
  3. Activer la manœuvre de secours pour continuer la manipulation du rideau. Pour cela, il faut mettre le moteur sur la position mode manuel et employer la manivelle qui est une poignée de débrayage prévue pour ce type de manœuvre.
  4. Tourner la manivelle dans le sens des aiguilles d’une montre et élever tout doucement et attentivement le rideau jusqu’à l’ouverture complète.
  5. Passer la manœuvre de secours du mode manuel au mode électrique.
  6. Vérifier ultérieurement que le moteur est réactivé. Afin d’en être certain, essayez de pousser vers le haut la grille de fer avec vos mains. Si elle ne bouge pas, c’est que le moteur est activé et donc le système motorisé fonctionne à nouveau : appuyez sur le bouton de la télécommande, le moteur va tourner et le rideau va bouger.

Lire aussi: Comment débloquer rapidement un rideau métallique bloqué ?

Que faire en cas d’échec de l’opération de déblocage ?

Il arrive que parfois, et malgré la bonne application des étapes du déblocage, le rideau métallique résiste et ne bouge pas. Cela peut être le résultat d’une panne au niveau des ressorts ou de la charnière, tout comme un problème sur l’ensemble du mécanisme abîmé par l’eau. Dans ce cas, le mieux serait de recourir au service d’un dépanneur professionnel.

Un expert en la matière traîne une longue pratique dans ce type d’interventions et dispose d’un outillage plus adéquat pour traiter le problème de dysfonctionnement du moteur après une coupure d’électricité. Il est vrai qu’une telle intervention risque de vous coûter cher, mais le tarif à payer restera toutefois inférieur au coût de remplacement du moteur ou de l’ensemble du dispositif.